LES ÉDITIONS DU RENARD

Jessica Auer - January, 2017

Dans son travail, Jessica Auer aborde les paysages de sites culturels au travers des thématiques reliant la marche, l’histoire et l’expérience des lieux. Elle a reçu un MFA de l’Université Concordia en 2007 et a exposé autant au Canada qu’à l’étranger.

www.jessicaauer.com

Véronique Béland - Elles collectionnent des mondes, 2014

Née au Québec (Canada) en 1981, Véronique Béland vit actuellement à Lille (France), où elle a été diplômée du Studio national des arts contemporains le Fresnoy (Promotion Michael Snow, 2010-2012). Elle est aussi titulaire d’une maîtrise en arts visuels et médiatiques de l’Université du Québec à Montréal. Depuis 2005, son travail a été présenté lors d’expositions individuelles et collectives au Canada, aux Etats-Unis et en Europe (France, Belgique, Lituanie, Espagne, Portugal). Au cours des dernières années, elle a été récipiendaire de nombreuses bourses d’excellence (FQRSC, CRSH, FARE, CALQ, Prix Albert Dumouchel, Prix d’excellence Jacques de Tonnancour, Bourse d’excellence des Ateliers Roland Proulx, etc.) ainsi que d’une subvention de recherche du Conseil des arts et des lettres du Québec. En 2012, son installation multimédia This is Major Tom to Ground Control s’est aussi vu octroyer une bourse de production par la ville de Tourcoing, en plus de remporter le Prix des Amis du Fresnoy.

www.veroniquebeland.com

Bertrand Carrière - Le Capteur, 2015

Au cours des trente-cinq dernières années Bertrand Carrière a tissé une œuvre photographique à la fois personnelle et variée. Ses recherches se développent autours de deux axes. D'abord une voie documentaire qui englobe les paysages, vastes et intimes et les portraits. Dans cette approche, il s'intéresse à la mémoire et à l’histoire des lieux. Puis, il a une approche plus intime de la photographie, caractérisée par une pratique poétique, une disponibilité du regard aux irrégularités du visible. Il y explore la réalité pour toutes ses résonances autobiographiques. Que ce soit sur les murs, dans les espaces pour l'art public ou dans ses livres, son travail se déploie en séries explorant les relations narratives et les accointances qui se développent entre les images. Bertrand Carrière est récipiendaire de bourses du Conseils des arts du Canada et du Conseil des arts et des lettres du Québec. Son travail a été exposé au Québec, au Canada, en Europe, en Russie et en Chine. En 2005, il reçoit le Prix de la création en région du Conseil des arts et des lettres du Québec pour la Montérégie. Son travail est présent dans de nombreuses collections publiques et privées dont Le Cirque du Soleil, Alcan, la Banque d’œuvres d’art du Conseil des Arts du Canada, la Bibliothèque Nationale de Paris, le Centre Canadien d’architecture, la Cinémathèque Québécoise, la collection Loto-Québec, le Musée National des beaux-arts du Canada, Ottawa, le Musée National des Beaux-Arts du Québec, le Houston Museum of Fine Arts au Texas. Les œuvres de Bertrand Carrière sont représentées à Montréal par la Galerie Simon Blais, à Toronto par la Stephen Bulger Gallery et sont distribuées par l’Agence Vu à Paris.

www.bertrandcarriere.com

Emmanuel d'Autreppe - Le Capteur, 2015

Emmanuel d'Autreppe est professeur, éditeur, auteur, organisateur d'expositions. Il enseigne l'histoire de la photographie, l'esthétique et la littérature à l'Ecole supérieure des arts Saint-Luc à Liège (Belgique); s'occupe avec Guy Jungblut des ouvrages photo des éditions Yellow Now; écrit à gauche, à droite notamment sur la photographie belge émergente et sur le cinéma documentaire. Commissaire de nombreuses expositions (Wallonie, Flandre ou Bruxelles), il collabore entre autres avec l'Espace photographique Contretype, le Centre culturel de Hasselt et surtout les Promenades photographiques en Condroz (événement biennal). Mélange volontiers le tout, ainsi que diverses autres choses, dans des projets délicats à identifier et à peu près ingérables.

Alexis Desgagnés - Banqueroute, 2016 - La commande du morse, 2013

Établi à Montréal, Alexis Desgagnés est un historien de l’art, auteur et artiste de Québec. Après avoir produit une thèse de doctorat portant sur l’émergence de l’iconographie révolutionnaire russe au XIXe siècle, il a consacré l’essentiel de ses recherches historiques au champ de la photographie, notamment au médium du livre photographique. En marge de ces travaux, Desgagnés a, au cours de la dernière décennie, publié une quarantaine de textes critiques et poétiques et réalisé près d’une dizaine de projets de commissariat. Son travail photographique, qui a été présenté dans le cadre d’expositions et de résidences de création, constitue une réflexion sur l’obsolescence contemporaine de la culture. En 2016, Banqueroute, un recueil de ses poèmes et photographies, a paru aux Éditions du renard. Pendant plusieurs années, Desgagnés a œuvré à titre de travailleur culturel dans le champ des arts visuels actuels, notamment en tant que directeur artistique du centre d’artistes autogéré VU PHOTO et rédacteur adjoint du magazine Ciel variable. Il enseigne désormais l’histoire de l’art au collégial.

Mona Hakim - Le Capteur, 2015

Mona Hakim est commissaire indépendante, historienne et critique d’art. Ses recherches portent sur l’art contemporain et actuel avec un intérêt plus soutenu pour les enjeux liés à la photographie. Ses écrits paraissent principalement dans les revues spécialisées, catalogues d’exposition et monographies d’artistes. À titre de commissaire, elle a réalisé à ce jour près d’une vingtaine d’expositions tant solos, rétrospectives que collectives, ici comme à l’étranger, dont un bon nombre concerne le travail de photographes québécois. Elle a enseigné l’histoire de l’art et l’histoire de la photographie au collégial de 1996 à 2015 et agit actuellement comme spécialiste au sein des comités de la Politique d’intégration des arts à l’architecture et à l’environnement.

Jean-François Hamelin - Trilogie des monuments, 2017

Le travail photographique de Jean-François Hamelin aborde, dans une large perspective, le territoire contemporain québécois. Ancré dans le réel et la géographie des lieux, il tend à relever les diverses relations qui découlent de notre interaction avec ceux-ci. Cofondateur du Photobook Club de Montréal, il complète actuellement son projet Hutton ou la fin des terres qui sera présenté à Vaste et vague en août 2017.

www.jfhamelin.com

Cynthia Imogen Hammond - The Park, 2015

Cynthia Imogen Hammond est professeure et directrice du département d’histoire de l’art de l’université Concordia. Elle y enseigne l’histoire de l’architecture en plus d’une variété de séminaires portant, entre autres, sur les pratiques interdisciplinaires en art, les théories féministe et posthumaniste. Ses écrits explorent les relations entre l’histoire, l’héritage collectif, l’architecture et le paysage culturel canadien et européen. En plus de cette pratique académique, Cynthia poursuit une carrière d’artiste notamment axée sur l’histoire de Montréal et les développements qui continuent d’engendrer aujourd’hui le changement et parfois la controverse. Cynthia Imogen Hammond est détentrice d’un doctorat du Concordia University's Interdisciplinary Doctoral Program. Sa thèse s’est mérité la médaille du gouverneur général en 2002. De 2003 à 2005, elle a été la remière récipiendaire de la bourse post-doctorale de la School of Architecture de l’université McGill.

www.cynthiahammond.org

Kate Hutchinson - The Park, 2015

Kate Hutchinson est une photographe de Montréal. En 2011, elle a complèté une maîtrise en arts visuels (MFA) à l’université Concordia. Son travail a été exposé aux États-Unis et au Canada, notament lors d’exposition solo de ses projets Ulysses, a personal journey, Irish Grandmother et Why am I marrying him. En 2013, son livre d’artiste Ulysses, a personal journey a été sélectionné lors de l’évènement Unseen Photo Dummy Award.

www.katehutchinson.com

Aislinn Leggett - Walter & Willow, 2014

Originaire de Namur, dans la région de l’Outaouais, Aislinn Leggett travaille autant avec la photographie traditionnelle que le photomontage. Son travail explore la notion de mémoire qui s’exprime au travers des objets et des archives. Le travail d’Aislinn a été exposé au Canada, aux Etats-Unis, en Europe et en Asie. Récemment, son travail a été présenté dans le livre Front Line: Interviews with International Contemporary Photo-based Artists, publié par Beijing Modern Press. Enter The Great Wide Open fut exposé aux Rencontres internationales de la photographie en Gaspésie et lors du festival néerlandais Noorderlicht Photofestival. Son plus récent travail, intitulé Gathered, a fait l’objet d’une exposition à la galerie d’Este, à Montréal, qui représente d’ailleurs l’artiste depuis 2012. Aislinn Leggett vit et travaille à Montréal.

www.aislinnleggett.com

Louis Perreault - Volcan, 2017 – Laurier Palace, 2016 – Ces oiseaux noirs, 2012 – Ruissellement, 2012

Partageant son temps entre la production de projets photographiques, l’enseignement de la photographie et la publication de livres de photographies aux Éditions du renard, Louis Perreault tente de déployer sa pratique autant à partir d’initiatives personnelles que de collaborations et d’échanges. En 2007, il a complèté un BFA (majeure en photographie) à l’Université Concordia, où il a aussi obtenu en 2012 une maîtrise interdisciplinaire en arts visuels (M.A. Beaux-Arts -programme SIP). Son travail a reçu de nombreuses mentions et prix, notamment par Infopresse à Montréal et la Magenta Foundation à Toronto. En 2012, il fonde les Éditions du renard dans le but de créer une plateforme de diffusion pour la photographie se destinant au livre.

www.louisperreault.com

Anne-Marie Proulx - Walter & Willow, 2014

Avec une pratique qui fait se rencontrer les images et les mots, Anne-Marie Proulx crée des univers poétiques qui se situent entre l’histoire et le mythe, la conscience du monde et son interprétation. Dans son travail, elle cherche à offrir des espaces de liberté, ouverts à l’imaginaire, où le réel est transformé pour atteindre de nouvelles évocations narratives. Titulaire d'une maîtrise en histoire de l'art de l'Université Concordia, elle y a également complété un baccalauréat en arts visuels commencé à l’Université NSCAD. Son travail d'artiste et ses recherches ont été présentés dans des expositions, publications et conférences, tant au Québec qu’à l’international. Elle vit et travaille à Québec.

www.annemarieproulx.com

Guillaume Simoneau - La commande du morse, 2013

Guillaume Simoneau est un photographe vivant et travaillant à Montréal. Ses travaux ont été présentés et publiés amplement au Québec, au Canada et aux Étas-Unis. Ses œuvres font partie, notamment, de la collection permanente du MoCP de Chicago et Museum of Fine Arts, Houston. Son corpus intitulé Love and War, finaliste au European Publishers Award for Photography, a été publié par l’éditeur Anglais Dewi Lewis Publishing.

www.simoneauguillaume.com

Catherine Tremblay - Elles collectionnent des mondes, 2014

Native de Chicoutimi, Catherine Tremblay vit et travaille à Montréal depuis 2004. Elle est titulaire d’un baccalauréat en Beaux-arts de l’Université Concordia et d’une maîtrise en arts visuels et médiatiques de l’UQAM. Au cours des dernières années, elle a réalisé des résidences en recherche et création, notamment à l’École nationale supérieure d’art de Nancy en France (2005), au Studio national des arts contemporains Le Fresnoy en France (2009) et au Centre d’art contemporain [Séquence] au Saguenay (2013). Depuis 2005, son travail a été plusieurs fois récompensé et présenté dans le cadre de différentes expositions collectives ou individuelles dans diverses régions du Québec, en Suisse, en Afrique et, dernièrement, à New York dans le cadre du projet Montréal/Brooklyn.

Elle est cofondatrice et présidente du conseil d’administration du Cabinet, espace de production photographique à Montréal, un nouveau centre dédié à la production d’oeuvres photographiques et géré par et pour des artistes.

www.catherinetremblay.com